DSC 0022 scaled

Nouvelle présentation : place du TV dans le suivi gynécologique

Le TV est-il utile chez les femmes asymptomatiques. L'examen au spéculum est-il sans risque. Quelles conséquences pour les femmes. Peut-on envisager un dépistage des dysplasies cervicales par auto-prélèvement HPV ? Toutes ces questions brulantes ont été abordées lors de la table ronde du CNSF de 2019.

Une version diaporama est disponible pour les adhérents. Connectez-vous ou... adhérez bien sûr !